Actualités

Assemblée Générale élective

Assemblée Générale élective

A l’issue de l’Assemblée Générale élective qui s’est tenue au CNOSF le mardi 12 février 2013, la présidente sortante, Thérèse Salvador, a été réélue.

Composent le bureau :

-      Vice-présidents : Roger Closset, Georges Mauduit et Angelo Parisi

-      Secrétaire général : Bernard Rayaume

-      Secrétaire général adjoint : Catherine Hansenne

-      Trésorier : Michel Dailly

-      Trésorier adjoint : Françoise Bergeon

-      Membres : Anne-Marie Condroyer et Jean-Marie Jouaret

-      Conseiller : Patrick Vajda

A cette occasion, après un émouvant hommage dressé par Bernard Rayaume, la présidente a remis un coq d’or à Georges Pecheraud, en le remerciement de ses 70 années d’investissement associatif et bénévole.

Promotion 2016 des Gloires du Sport

La FISF honorera le mardi 29 novembre 2016, 8 figures sportives ou personnalités qui se sont distinguées à travers leur palmarès exceptionnel, leurs exploits, leur investissement au plus haut niveau dans les instances internationales et leur engagement professionnel en faveur du sport.

La cérémonie des Gloires du Sport se déroulera au Comité National Olympique et Sportif (CNOSF) à 18h30 :

Maison du Sport Français

1 avenue Pierre de Coubertin

75640  PARIS  CEDEX 13

Cette 24e édition a retenu les candidatures, au titre des sportifs et sportives de :

Et au titre des personnalités :

  • Joël Bouzou, président de Peace and Sport - l’organisation pour la Paix par le Sport (Monaco), ancien pentathlète, champion du monde en 1987 et médaillé de bronze par équipe en 1984 à Los Angeles.
  • Alain Lunzenfichter, journaliste écrivain, récemment honoré par Thomas BACH, président du CIO, admis au sein du « Hall of fame » des journalistes olympiques.

Alain MIMOUN

Alain MIMOUN

Né le 1er janvier 1921 à Maïder (Algérie française), il s’est engagé dans l’Armée française  en 1939. Ancien combattant exemplaire, il avait été grièvement blessé lors de la bataille de Monte Cassino, en Italie, en 1944, échappant de peu à l’amputation de la jambe gauche.

Il a survolé de sa classe le demi-fond, remportant quasiment tous les titres des 5 000 m aux 10 000 m.

En 1956, alors qu’il détient 8 records de France, il remporte le marathon aux jeux Olympiques de Melbourn. Il a également remporté la médaille d’argent sur 10 000 m aux jeux Olympiques de Londres (1948), et d’Helsinki sur 5 000 m et 10 000 m.
La présidente et l’ensemble des membres de la F.I.S.F. présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille.

Thérèse BLONDEAU-CAZALIS

thérèse BLONDEAU-CAZALIS

Notre doyenne, née à Epinal (Vosges), Thérèse BLONDEAU-CAZALIS, aurait eu 100 ans le 4 décembre 2013.

Sa première sélection internationale fut à l’occasion de la 3e édition des championnats d’Europe, à Paris.

Ancien professeur d’EPS de la ville de Paris : 

  • Elle a participé aux jeux Olympiques de Berlin en 1936.
  • Elle a été vice-présidente et membre honoraire de la FISF.
  • Elle est Officier dans l’Ordre National du Mérite (promotion 1999).

La présidente et les membres de la FISF, présentent leurs condoléances attristées à Claudine, sa fille et à sa famille.

Jean de HERDT

Jean de HERDT est décédé le samedi 5 janvier 2013 à l’Hôpital de Bourges.

Gloires du Sport - Promotion 1998 - Né à Paris 15è le 23 juillet 1923.

Ce gymnaste parisien d’origine alsacienne découvrit le judo à 14 ans. Dès l’année suivante, il a la chance d’être le partenaire de démonstration de la tournée en France de Maître Jigoro Kano, considéré comme le fondateur de cette discipline. Il fut l’élève de l’immense Maître Mikonosuke Kawaishi. Véritable force de la nature, Jean de Herdt domina dès lors tous ses adversaires, physiquement et mentalement. Les premiers championnats d’Europe eurent lieu à Paris en 1951.

Jean de Herdt gagne en toutes catégories. Mais se fait un ennemi en terminant ex aequo un combat de 22 minutes au cours duquel il perd 7 kg contre l’immense champion du monde des poids lourds, Toshirō Daigo. Humiliés de cet affront incroyable, les Japonais, qui vont régner en maîtres sur les instances du judo pendant les 20 ans qui suivent, lui infligent hansoku-make pour keikoku manifeste, et lui interdisent l’accès aux grandes compétitions, même en tant que dirigeant ou entraîneur. Il ne put donc participer aux championnats du monde. Il avait 41 ans quand le judo devint une discipline olympique (Tokyo 1964) et ne put participer.

Jeanne DELAY et Émile ALLAIS

La F.I.S.F et le mouvement sportif sont cruellement touchés par la disparition de deux grands champions :

Jeanne DELAY, internationale de tennis de table, ancienne secrétaire générale de la F.I.S.F, militante de la première heure en faveur du tennis de table féminin, nous a quittés le 06 octobre 2012 à 93 ans. Quadruple championne de France (1937-1938-1948 et 1949) elle avait également remporté la médaille de bronze par équipe aux championnats du monde de Stockholm en 1949.

Hier, jeudi 18 octobre 2012, une grande figure du ski s’en est allée: Émile ALLAIS, qui avait fêté ses 100 ans en février dernier, et considéré comme le père du ski français.
En 1993, il fut le premier sportif français a être nommé Gloire du sport.

Son palmarès est plus qu’éloquent :

  • 2 victoires à l’Arlbert-Kandahar
  • Médaille de bronze (combiné) aux Jeux de 1936
  • Médaille d’argent aux championnats du monde 1935 (descente et combiné) et 1938 (descente et slalom)
  • Médailles d’or en descente, slalom et combiné (triplé historique égalé par Jean-Claude Killy en 1968) aux championnats du monde 1937 et au combiné en 1938.

Il fut la seconde ceinture noire française (1955) puis le premier 2e,3e, 4è et 5e dan de France, et aida les judos belge et néerlandais à se structurer. C’est dans ce cadre qu’il eût pour élève Antonius Geesink, qui lui offrit, par personne interposée, une revanche inespérée en 1961. C’est l’un des créateurs de l’Association française des professeurs de judo et du Collège national des ceintures noires. Son fils Marc a été multi-champion de France de natation (400m 4 nages) et est président de l’amicale des Internationaux Français de Natation.

Thérèse SALVADOR présidente de la Fédération des Internationaux du Sport Français, le Bureau et le Comité directeur s’associent à la douleur de ses enfants et présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille.

Chevalier de la Légion d'honneur

Notre ami Patrick Vajda, président de l'AFCAM, conseiller particulier de la présidente de la F.I.S.F., vient de se voir honoré dans le grade national de chevalier de la Légion d'honneur, promotion du 1er janvier 2015.

C'est pour lui une récompense amplement méritée qui couronne un parcours exceptionnel et un investissement sans faille.

Nouveau site Internet de la F.I.S.F.

a F.I.S.F. se dote d'un nouveau site internet :

Fédération des Internationaux du Sport Français

Ce site permettra à tous de découvrir la F.I.S.F., d'être informé des prochains événements et de rester en contact. Les Amicales pourons faire part de leurs propres activités.

Ce site est actuellement en construction, mais nous travaillons activement pour doter la F.I.S.F. d'un site web complet et utile pour l'association !

Nous vous souhaitons une bonne visite sur notre site Internet !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×